Une « petite » navigation de Richard et jean-Louis vers Toulouse (juillet 2012)

Prévue depuis longtemps, départ le vendredi 6 juillet et retour le lundi 9 , cette nav est de celles qui grâce à l’avion nous permet de garder le contact avec des amis chers et de longue date qui seraient peut être perdus de vue sans ce moyen de transport.

Autant dire qu’elle était attendue et que la météo, qui nous a déjà souvent joué de mauvais tours ,était écoutée tous les jours depuis une semaine : traverser la France du Nord au sud demande effectivement de conditions correctes , pas toujours homogènes sur cette longue distance.          

QK retenu sur le planning ………….bing, il apparait que la révision des 50 heures doit être faite : c’est là que découvrant la nav prévue , notre cher Michel retrousse ses manches et travaille d’arrache pied jeudi après midi et en soirée puis tôt le vendredi pour rendre sa disponibilité au DR 400.

Merci Michel.

La nav a été longuement étudiée : distance 374 nm temps estimé de vol 4 h dans des conditions normales : il faut faire une étape : dommage mais ça nous fera travailler un peu plus. Nous choisissons par sécurité d’avitailler au milieu du parcours, à CLERMONT FERRAND distance 228 nm . et temps estimé 2h15 .Restera 150 nm pour LASBORDES.

Nous avons déjà fait plusieurs fois ce trajet mais en semaine les échanges sont toujours différends de ceux réalisés en week end ou jours fériés avec des activités souvent réduites.

Cartes VAC : cheminements, altitude, radio (sol –tour –info .. ), axes des pistes ,sens et hauteur du tour de piste ..

OLIVIA et NOTAM : RAS

Le jour J dés 8 heure édition et analyse de la TEMSI 06 UTC sur OLIVIA.

Sans titre1

Contact météo France au 08997012 15 :

« Bonjour pouvez vous me donner les conditions météo pour un vol entre « Rethel LFAP / Reims LFQA » et « Toulouse LASBORDES LFCL » (Pi: bien prononcer le s : on dit LASSEBORDES et ils y tiennent là bas ) via CLERMONT d’AUVERGNE LFLC ? »

Ciel de traine qui devient active vers 10h UTC

CHALONS VATRY scattered .. –amélioration en matinée

LIMOGE nuages bas qui cumulifient des plafonds à 2000 pieds

Bon sur Massif central

Vers 10 h local les nuages bas devraient se dissiper

C’est jouable car le front est en train de remonter. Il ne devrait pas y avoir de problème.

OK Merci, où êtes vous ? ORLY. Bonne journée on va y aller ; c’est FGKQK de LFAP.

Vers 10h pour nous aidons Michel à remettre en place les capots. On sort toute la flotte car QK était bien sûr au fond devant l’atelier. On vérifie tout de même le niveau d’huile, évidemment correct, avant de tirer le QK (Michel ne s’en offusque pas : cette vérif est obligatoire avant tout vol).

Michel met le moteur en marche et après quelques temps de chauffe s’engage sur la 24 pour faire les tests lui permettant de valider les travaux qu’il a effectués.

 Tour de l’avion, les flammes sont dans le vide poche, plein de carburant vérifié.

Re merci Michel.

Avions rangés, portes fermées, Michel embrassé, nous chargeons le QK et JL aux commandes décollons en 24, après les essais d’usage, pour CLERMONT d AUVERGNE.

Montée vers 2000 pieds Novembre Hôtel, transpondeur sur 7000, Radio sur PRUNAY pour échanger avec eux jusqu’en sortie de leur zone. PRUNAY quitté verticale autoroute nous passons sur SEINE INFO en 120.32 et, au vu des nombreux nuages au dessus de nous, demandons l’autorisation de monter au niveau 45 pour passer au dessus de la couche éparse.

QK SEINE ?

Seine QK !

C’est un DR 400 FOX GOLF KILO QUEBEC KILO – 2 personnes à bord – nous venons de décoller de Rethel LFAP à destination de CLERMONT LFLC – altitude 2000 pieds NH -verticale autoroute A4 –transpondeur sur 7000

QK transit approuvé -transpondeur au 70 11 -rappelez 45 établi

QK transpondeur 7011

QK identifié radar.

QK ……..etc

Rapidement l’extension verticale de certains nuages nous conduit, après plusieurs détours, à demander une montée au 65.

Bonjour les indications de la TEMSI de ce matin : ça ne s’ éclaircit pas vraiment…

OK rappelez 65 établi …. etc

Sans titre2

Au 65 ça va mieux mais les améliorations annoncées par météo France ne sont pas forcément au rendez vous et notre route compte encore des évitements de nuages. Ca passe tout de même bien avec de belles trouées, un ciel bleu au dessus, le soleil déjà haut sur la gauche , mais toujours ces nuages à forte extension verticale et un vent de face costaud :la vitesse sol ne dépasse pas 85 kt

QK SEINE

QK 5 ?

QK Vous êtes en sortie de zone vous quittez ma fréquence et passez sur PARIS INFO au 126.1 transpondeur 7000 au revoir

QK, merci et bonne journée.

Bonne journée.

Attention nous arrivons sur les zones   RTBA- Réseau Très Basse Altitude entrainement très grande vitesse – R 142 –R 144 (800 -2000 ASFC)- soit vol à niveau du sol soit 1300 pieds plus 2000 donc 3200 Pieds – et pensons à demander si elles ont actives. Les échanges entendus avec d’autres aéronefs nous permettent d’entendre que les zones actuellement actives ne le sont plus à 10 h UTC. Chic il est 11h 50 ça tombe pile nous serons dessus vers 12h 15. De toute façon notre niveau de vol nous positionne au dessus de ces couloirs. Mais tout de même ..

Sans titre3

L’écoute des échanges entre les trafics en relation avec notre centre de contrôle et ses propres indications sur les trafics qui nous croisent restent classiques. Toutefois nous sommes croisés par le travers gauche par un trafic très proche de nous, non annoncé au contrôle et que le contrôleur aérien nous indique repéré radar alors qu’il vient juste de passer : il n’était vraiment pas loin et ce n’est pas normal qu’il ne se soit pas signalé. Plus tard, après RODEZ ,un autre trafic baptisé « informel » par le contrôleur se fera remonter les bretelles par ce dernier pour cet état de fait anormal , voire dangereux à cette altitude. Les nuages se resserrent et il devient difficile de rester au 65.Nous demandons l’autorisation accordée sans problème de descendre au 45

CLERMONT d’AUVERGNE est à 10 mn nous demandons l’autorisation de quitter, de commencer la descente et de passer sur CLERMONT APPROCHE au 122.21…. puis ce sera CLERMONT TWR au 118.62 Direction le point Novembre passage obligatoire pour l’intégration dans le circuit..

QK CLERMONT

QK ?

Rere belotte ; c’est un DR400 ……….. pour un complet avec avitaillement les consignes s’il vous plait.

QK               -Piste 26    en service –QNH 1011- vent du 220 10 kt   – vous êtes N°1 -intégrez en semi directe et rappelez en finale

QK !

QK finale

QK N°1 vent du 220 10 kt rappelez piste dégagée

QK piste dégagée !

QK passez sur sol au 121.95 !

QK au revoir je passe sur sol

QK sol

QK suivez la ligne jaune et parking S 14

QK

QK au parking autorisation de quitter la fréquence

QK vous pouvez quitter.

Le moteur à peine arrêté nous voyons une camionnette se diriger vers nous . Son chauffeur nous annonce qu’il va nous conduire à l’accueil pour payer la taxe (bigre 25euros ­60),et que la citerne arrive pour l’avitaillement . JL va payer la taxe pendant que R se charge de refaire le plein. La camionnette nous emmène ensuite vers l’aérogare ou nous passons par les couloirs réservés aux pilotes et autres personnel autorisé . Il est 13h et un bon casse croute sera le bienvenu : jambons beurre et badoit nous revigorent .

Il faut repartir : passage obligatoire au détecteur comme tout le monde puis circuit inverse à celui de l’aller avec le chauffeur revenu nous chercher. Aller encore 2h de vol et nous serons arrivés. RICHARD aux commandes .Les nuages sont toujours là .

Radio sol –QK bonjour –au parking etc …….passer sur tour

Radio tour -QK rebonjour ….etc autorisation de virer à gauche.

Niveau 45 avec CLERMONT INFO 122.22

On devrait pouvoir passer direct vers la zone de RODEZ

On libère CLERMONT pour passer sur RODEZ INFO au APP au 133 72

……….

OK vous passez par ou ?

Direct sur Toulouse si les conditions météo le permettent .En effet c’est très noir et il pleut fort devant et sur la droite

QK RODEZ

QK ?

RODEZ nous virons vers St FLOUR du fait des conditions météo devant et à l’OUEST

OK QK à convenance. Prévenez pour tous changements de direction !

Le sol est à 4100 pieds NH. Sous les nuages visi sup à 10 km . Ouf ça s’éclaircit devant nous allons pouvoir poursuivre jusqu’à TOULOUSE.

QK visuel St FLOUR nous reprenons notre route vers LASBORDES via DECAZEVILLE

QK verticale DECAZEVILLE

En fait il ya souvent des nuages bas sur les reliefs et c’est bien le cas aujourd’hui : il aurait été au minimum difficile de passer sur le massif central. Point d’entrée cheminement LASBORDES point AE(Alpha Echo ) Lac de LARAGOU facilement repéré après suivi de l’ autoroute A 68.

A l’arrivée sur TOULOUSE LASBORDES : attention à bien connaitre les indications de la carte VAL : nombreux villages et autre clinique à ne pas survoler. Quelle que soit la piste en service les points d’entrée en vent arrière sont à bien respecter.

Sans titre6

Idem pour repartir : sortie de zone avec point de repère a bien respecter.

Attention : pas d’ avitaillement sur LASBORDES cf carte VAC –peut être demander à l’aéroclub. Nous décidons d’avitailler le lendemain à ALBI .

Le lendemain :

OLIVIA TEMSI

NOTAM : la piste est raccourcie du fait que le circuit automobile est actif. La carte VAL montre effectivement cette singularité d’ALBI dont l’aérodrome est enclavé dans le circuit automobile.

En fait ce ne sera que le dimanche, RICHARD aux commandes que le QK ira se rassasier à ALBI .Ville magnifique avec sa cathédrale Sainte Cécile toute en briques et son jardin, ses ponts sur le TARN, son musée TOULOUSE LAUTREC…Et son soleil. Quelques dégustations de produits locaux………… une belle ,ballade en ville. Etonnant le circuit automobile et la piste conjugués…piste raccourcie quand il y aune course.

Sans titre7

Après midi, ALBI est en fête avec une soirée « Guitare dans la ville » qui rassemble de nombreuses vedettes et des groupes de percussion. Le soleil est là et il tape .Par contre la soirée sera malheureusement très arrosée freinant quelque part l’ambiance forte attendue… Toulouse nous permettra de retrouver des amis et aussi de re -déguster quelques produits locaux. Mais il faut bien repartir de la ville rose …

La météo est suivie de prés tous les jours et malgré les annonces d’amélioration la TEMSI du lundi 9 juillet à 6h UTC n’est pas top.

Sans titre10

Contact METEO France : ca va aller .

Vaccinés par le coût de la taxe de CLERMONT et les échanges un peu sévères avec RODEZ nous décidons de passer par AURILLAC, tangeantant ainsi la zone de RODEZ et d’atterrir pour avitailler à MOULINS. JL aux commandes 8h30 on décolle de LASBORDES.

Avec TOULOUSE on monte au 75 et passons au dessus des nuages qui parfois se soudent. Heureusement des trouées importantes sont toujours présentes. Passage avec RODEZ au 133.72. Un fort vent arrière nous pousse et la vitesse est pratiquement toujours au dessus de 120 kt. Nous filons verticale AURILLAC. La zone R 593 B -800 ASFC / 7800 est inactive : tant mieux .Le sol est à 5200 -5300

Passage avec CLERMONT au 128.62: nous passons au dessus du Puy de SANCY , et indiquons au contrôleur notre verticale SUPER BESSE : paysages merveilleux en dessous quand une trouée nous permet de l’admirer.

Peu de temps après les nuages se ressèrent : prévenant le contrôle qui agrée nous faisons demi tour vers une trouée pour descendre en dessous de la couche. Ca passe très bien mais nous devons descendre vers 3000 pieds et perdons le grand calme du dessus des nuages : ça chahute.

Que c’est beau.

CLERMONT nous demande de passer sur SAINT YAN au 123.4. À 10 nautiques de MOULINS nous demandons à SAINT YAN de passer sur MOULIN. SAINT YAN ne nous indique qu’il nous quittera quand nous serons en visuel terrain de LFHY. Un complet sur MOULIN .L’ avitaillement se fait avec la carte TOTAL que le contrôleur nous demande de venir chercher à la tour. 2 gendarmes sont en discussion avec le contrôleur –échanges très conviviaux avec tout le monde – excellente impression à MOULIN : tout se passe admirablement bien et nous remplissons dans la tour toutes les case maximum du   questionnaire de satisfaction. Taxe d’atterrissage de 2,5 euros.

On repart vers LFAP, radio au 126.1 sur PARIS, Richard est aux commandes. Le ciel est « moyen » L’écoute de la radio nous apprend que, du fait d’une mauvaise météo, nombres d’avions se détournent ou atterrissent sur d’autres terrains que ceux où ils souhaitaient se poser. Le ciel s’assombrit, les grains se multiplient devant nous . Nous espérons rallier TROYES BARBEREY mais cela devient très sombre et RICHARD indique à PARIS qu’il rebrousse chemin pour se poser à SAINT FLORENTIN. OK pour SANT FLO répond le contrôleur. Du vent et de la pluie. Auto info : la position de la manche nous indique la piste 07. Un nombre important de voitures nous indique qu’il ya du monde à SAINT FLO ou nous éspérons « casser la croute au chaud ». Las, le resto-bar se ferme à clef devant nous quand nous arrivons. Nous voyons des planeurs qui décollent au cable… et nous dirigeons vers un PILATUS posé devant un hangar rempli de para en attente… Le pilote du PILATUS nous invite à venir nous restaurer avec les paras chez le surnommé « BALOU », pieds nus et cheveux rastas qui nous vends pour 8 euros un Perrier et un énorme sandwich jambon emmenthal : un vrai bonheur pour des pilotes à terre . Une heure après le ciel s’éclaircit et nous repartons direct LFAP en remerciant alentour pour cet excellent accueil .

Avec SEINE INFO au 120.32 que nous quittons avant la montagne de REIMS la fin du voyage se déroule sans problème et nous atterrissons plein de souvenir à RETHEL. Plein de carburant, un petit coup de chiffon mouillé pour nettoyer au mieux, mise en place des flammes, horamètre une nouvelle fois relevé et c’est le remplissage de tous les papiers dans la tour .

Un voyage magnifique, plein d’enseignements, de beaux paysages et de souvenirs que nous invitons tous les membres du club à partager : une super NAV.

Encore Merci à Michel pour son dévouement, à notre président et à tous les membres pour la bonne ambiance qui se dégage en permanence dans le club.

Un impératif s’il en est : Il faut toujours en NAV, quel que soit le niveau de vol ,prendre contact avec les SIV et se faire identifier radar avec un N° affiché au transpondeur donné par le contrôleur : on se sent, et on est ainsi, en sécurité . Bons vols à tous.

Et encore merci Michel pour l’ excellent entretien des avions du club : le QK a ronronné de plaisir pendant prés de 11h .Et nous aussi .

 

                                                                                                                          

                                                                                                                           Le 15 juillet 2012                                                                                                                                                                             Richard et Jean Louis

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s