Sortie à St Dié (Vosges) LFGY

Le 25 mai 2017, neuf pilotes prennent part à cette petite aventure. Ils se donnent rdv à 10h au terrain pour un départ prévu à partir de 11h00. En réalité la plupart d’entre eux arrive à 9h00, histoire d’être certains que le soleil s’est bien levé. L’occasion de prendre un petit café et quelques viennoiseries en attendant de voir arriver Jean-François Delabarre et Dominique Bertrand dans leur PA 28, gentiment prêté par le CRNA.

C’est une très belle matinée de printemps, on ne pouvait rêver mieux pour une telle balade. Quelques cumulus haut-placés, vent calme et bonne visibilité.  Dernières vérifications TEMSI, WINTEM, NOTAMs, les METARs locaux et chacun prend place sur sa monture.

C’est un DR 400 qui s’élance en premier depuis la 06, les autres suivront à intervalles réguliers.  La plupart des pilotes tenteront de rentrer rapidement en contact avec Paris Info mais la fréquence est littéralement prise d’assaut par de nombreux pilotes de sortie en région parisienne. Impossible d’en placer une… Passés travers Séchault, ils se résoudront à abandonner Paris info pour anticiper Strasbourg info beaucoup plus disponible.

Il y a un peu de distance jusque St Dié alors ça vaut le coup de monter dans les niveaux. Certains choisiront le FL 55 et d’autres le FL 75 comme l’équipage du PA 28. À l’approche de Nancy se dessine une couche de cumulus épars à fragmentés entre 4500 et 6000 ft. Le FL 55 n’est plus adapté, il faut donc choisir de passer au dessus ou en dessous. Les pilotes expérimentés choisiront le confort du FL 75, les autres le tape-cul des 3000 ft QNH qui offre toutefois une très belle vue sur Nancy et sa région.

À l’approche de leur destination, se dresse un petit relief à 2500 ft derrière lequel se découvre St Dié des Vosges. A la verticale le vent est plutôt Nord Est, ça sera pour la 07.

Le PA 28, plus puissant et plus rapide, arrive bien avant tout le monde, suivi par F-QK, F-KX. Et c’est F-KQ qui ferme la marche par un joli kiss.

À leur arrivée, les valeureux aventuriers sont rejoins par un ami de Dominique qui habite la ville, et qui accompagnera six pilotes en deux allers-retours au seul restaurant ouvert de St Dié. Les trois pilotes restants seront conduits en taxi par celle qui deviendra leur confidente d’un jour. Ce qu’on appelle un personnage.

C’est elle-même qui reconduira ses passagers au terrain en post prandial. Changement de  commandants de bord et les avions quittent St Dié. Certains choisiront de flâner vers Gerardmer , d’autre de rentrer directement.

Tous les avions posent à Rethel à part le PA 28 qui rentre directement à Prunay. Une belle journée se termine, chacun mesure la chance d’avoir pu vivre cette petite histoire et surtout, de l’avoir vécue à plusieurs.

Starring : 

PA28 : Jean-François Delabarre / Dominique Bertrand – F-QK : Luc Maitre / Jean-Christophe Charrois /  Marc Bauvois – F-KQ : Mathieu Basghini / Ralph Petit – F-KX : Pascal Garnotel/ Xavier Cousinard

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s